18/01/2020

Bill Fay – Countless Branches

Bill Fay – Countless Branches

La formule "C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes" étant largement usée, on ne l’emploiera pas pour Bill Fay d’autant que dans son cas on le sait quand même depuis un bon moment.
Mine de rien, c’est déjà le troisième album depuis son retour en 2012. Countless Branches poursuit donc dans le veine des précédents avec toujours cette tonalité très mélancolique dans une formule ici voix guitare piano joliment minimaliste. C’est beau, c’est doux, un poil monocorde par moment mais au final assez touchant.

☆☆☆☆

Dead oceans - 17 janvier 2019




Aucun commentaire: