21/07/2017

Carsten Jost – Perishable Tactics

Carsten Jost – Perishable Tactics

Voici un très chouette album de minimal paru en début d’année sur le prestigieux label Dial. Il est signé David Lieske (alias Carsten Jost) et présente des morceaux mélancoliques dans lesquels les nappes ambient atmosphériques viennent se poser sur des beats techno légers et délicats. Un album très confortable.

☆☆☆☆☆

Dial  - 2017



dezert / spotofeu

20/07/2017

Hauschka – What If

Hauschka – What If

Hauschka et son piano préparé faisaient leur retour en avril dernier avec un nouvel album, dans un style toujours aussi reconnaissable. J’avoue pourtant avoir été un peu moins séduit par le côté très rythmé, très percussif des morceaux, par l’aspect assez dur de cet album… même si les productions de l’allemand restent toujours intéressantes et originales.

☆☆☆

City Slang - 2017



deezer / spotify

Billow Observatory – II: Plains/Patterns

Billow Observatory – II: Plains/Patterns

Rencontre de l’Américain Jason Kolb (Auburn Lull) et du producteur danois Jonas Munk (Manual),  Billow Observatory présente ici son 2e album pour y découvrir 7 plages ambient de belle facture, constituées de nappes éthérées, dans un ensemble très contemplatif. Idéal pour finir une journée sur une note de douceur.

☆☆☆☆☆

Azure Vista Records - 2017



deezer / spotify

18/07/2017

Camille Bénâtre – Ilot de consolation

Camille Bénâtre – Ilot de consolation

Il y a quelque chose de profondément bouleversant dans cet album, dans ses mélodies, dans les thèmes qu’il aborde, dans la nostalgie qu’il dégage, dans la beauté de ses arrangements...
Dans la continuité de son précédent album Les rendez-vous manqués, Ilot de consolation confirme le talent de Camille Bénâtre avec ici encore une qualité d’écriture rare, confirmant ce membre du groupe Alone With Everybody comme le meilleur représentant de la "chanson minimaliste" en France actuellement, celle qui a consacré Jean Bart il y a quelques années. Chef-d’œuvre de 2017.

☆☆☆☆☆☆

Hidden Bay Records / Les Disques Woody / La Souterraine - 2017

Sundays & Cybele – Chaos & Systems

Sundays & Cybele – Chaos & Systems

Sundays & Cybele a la particularité de venir du Japon, pays connu pour avoir vu naitre il y a quelques années le groupe de psyché dingos Acid Mothers Temple. Plus classique dans la forme, la musique de Sundays & Cybele renvoie aux années 70 avec une solide production psyché-rock, avec par moment quelques inflexions prog-rock... dans la lignée de ce que peuvent faire par exemple les canadiens de Chocolat. Sympa.

☆☆☆☆

Beyond Beyond Is Beyond - 2017



deezer / spotify

Fionn Regan – The Meetings of the Waters

Fionn Regan – The Meetings of the Waters

Chanteur et musicien irlandais, Fionn Regan sortait au printemps son cinquième album dans une relative confidentialité. Dommage, quand on connait le talent de ce garçon qui présente ici une production electro-pop-folk assez classique, mais d’une grâce infinie et remplie de douces mélodies. Pas l’album de l’année, mais un disque suffisamment varié, attachant et chaleureux pour qui s’y arrête un moment.

☆☆☆☆☆

Abbey Records- 2017



deezer / spotify

17/07/2017

Miwon – Jigsawtooth



Bon Ok, la pochette ne fait pas super envie, mais la musique qui se cache derrière vaut le détour et le label qui l’héberge est une référence en matière de musique électronique.
A mi-chemin entre electronica et ambient beat, avec de petites intonations jazz par moment, la musique de l’Allemand Miwon (aka Hendrik Kröz) s’avère d’un confort absolu, capable à la fois de vous faire danser ou de vous accompagner dans vos plus agréables rêveries.

☆☆☆☆☆

N5MD - 2017



deezer / spotify