12/03/2017

Superpoze – For We the Living



Difficile de penser que c’est le même Superpoze qui a composé Opening en 2015 et ce For We the Living aujourd’hui. Un album certes plus minimaliste que le précédent, mais d’une platitude étonnante, sans émotion, ennuyeux. Espérons qu’il revienne très vite et retrouve la sensibilité et la richesse sonore qui avait fait le succès sur son précédent LP.

☆☆

Combien mille - 2017



Aucun commentaire: