31/10/2013

Alpha - Alpha.Blueneck

Arrivé en pleine période trip hop avec un album majeur et majestueux (l’inoubliable "Come From Heaven" sorti en 1997 sur le label Melankolic de Massive Attack), Alpha démarrait ainsi eu carrière avec classe et élégance avant finalement de retomber dans un relatif anonymat avec des albums la plupart du temps en demi-teinte.
En 2013, Corin Dingley et son projet Alpha sont toujours bien présents, même si pour cette nouvelle réalisation, il s’agit d’un exercice de remixes pour le groupe Blueneck, dans lequel évolue Duncan Attwood, l’un des chanteurs associé à Alpha.
Pas forcément alléchant sur le papier, le projet se révèle en fin de compte très intéressant avec un disque qui sonne bien comme le meilleur d’Alpha, mettant en valeur le talent de producteur de Corin Dingley.
Jouant tout à tour sur des tonalités ambient, post-rock, slowcore, dub, trip hop, le garçon signe là des relectures très soyeuses et qui en tout cas devraient redonner un peu d’intérêt pour Alpha.
[7.5/10]
Don’t touch recordings/La Baleine - oct. 2013


à écouter Spotify




1 commentaire:

Mike a dit…

Les albums en demi-teinte dont tout le monde parle sans avoir pris la peine de les écouter c'est un cliché qui suivra Alpha jusqu'au bout malheureusement. Sympa de voir un post sur cet album mais c'est dommage de s'arrêter à Come From Heaven, sommet peut-être mais Stargazing ou les Lost In A Garden Of Clouds sont vraiment pas loin.