20 mai 2013

Beacon – The Ways We Separate

Minimalisme, electronica et pop semblent être les maitres mots du label Ghostly International. Après LusineGold Panda, Tycho ou Matthew Dear, on découvre ce premier album élégant du duo Beacon, qui confirme le goût du label américain pour les sonorités éthérées.
Composé de Thomas Mullarney et de Jacob Gossett, tous deux originaires de Brooklyn, Beacon dévoile sur un premier album inspiré par la séparation des titres aux sonorités electronica très douces, dans un format pop de belle facture.
Jouant à la fois sur l’aspect mélancolique, romantique, sombre et froid que peut revêtir sa musique, le duo déroule ainsi 11 titres, dans l’ensemble, très beaux et très séduisants. Et si le son peut paraitre un peu aseptisé et par moment dénué d’émotion, on appréciera plus les chansons  sur la longueur, après quelques écoutes studieuses, libérant les mélodies tristes  et posées d’un groupe qui a la classe, c’est sûr. 
[7.5/10]
Ghostly International/La Baleine - mai 2013


à écouter sur deezer et spotify




0 commentaires:

over-blog.com