20 janvier 2013

The Dark Flowers – Radioland

D’abord inspiré par le roman autobiographique de Sam Shephard "The Motel Chronicles", "Radioland" est ensuite devenu un album de musique pop folk au featuring assez impressionnant et dans lequel on retrouve les voix de gens aussi différents que  Jim Kerr (Simple Minds), Peter Murphy (Bauhaus) ou encore Dot Allison (Massive Attack, Death in Vegas).
De cette réunion de stars, le producteur compositeur Paul Statham tire un album au départ plutôt agréable, mais aussi un peu trop mainstream, un peu trop lisse et figé  pour convaincre totalement. "Radioland" ratisse large, et par son côté franchement mièvrerie peinera sans doute à convaincre les fans d’indie-pop traditionnels.
[4/10]
Lojinx/Module - janv .2013




0 commentaires:

over-blog.com