20/11/2012

Luminocolor – Résonances

Indéniablement, Luminocolor porte bien son nom. Il suffit d’écouter quelques titres de leur second album (le premier, déjà très bon, était sorti en 2008), pour se rendre compte à quel point la lumière et la couleur semblent faire partie intégrante de leur palette instrumentale.
Car des instruments il n’en manque chez ce groupe. Comme avec Berg Sans Nipple il a quelques années, c’est de cette richesse instrumentale et sonore que Benoît Farine et Olivier Minne, les deux piliers du groupe, tirent la force et l’originalité de leur projet, n’hésitant pas à mélanger des sons captés aux quatre coins du monde (Burundi,  Vietnam, forêt Guyanaise…) à des instruments (saxophone, clarinette, mélodica, scie musicale, mandoline…), le tout dans un vaste patchwork sonores et musical extrêmement stimulant.
Le résultat donne un disque folktronica, jazz, très convaincant signé sur Laybell qui nous avait présenté il y a quelques mois l’electronica plutôt original de de Two Left Ears.
[8/10]
Laybell - oct. 2012

A écouter sur deezer bandcamp et spotify

Aucun commentaire: