25 octobre 2012

The Luyas – Animator

Ce troisième album des canadiens de The Luyas, sur lequel plane l’ombre du décès d’un ami, n’est pas sans rappeler la musique d’un autre groupe lui aussi marqué par le deuil : Broadcast. Par la voix de sa chanteuse, par les notes de claviers minimalistes, par son beat lo-fi métronomique, par sa mélancolie palpable, "Animator" rappelle sans cesse le style du groupe anglais mais sans que cela ne constitue jamais un handicap. Bien au contraire. Car plus qu’une copie du groupe de la regrettée Trish Keenan, The Luyas a bien des atouts et des qualités a faire valoir. En premier celle de savoir écrire des chansons pop mid-tempo parfaites et qui, à l‘image du titre "Montuno" (et ses 9 minutes) dévoilent des arrangements aussi fin que discrets, qui apportent un vrai plus à un ensemble déjà irréprochable.
Eclairé d‘une lumière noire, "Animator" éblouit pourtant de toute sa beauté, de sa profondeur durant 10 titres à garder bien au chaud pour l’hiver. 
[8.5/10]
Dead Oceans/Differ-ent - oct. 2012

A écouter sur deezer et spotify

1 commentaires:

Fabricio Cardenas a dit…

merci pour cette découverte canadienne, bien agréable en effet
ma note : 8/10

over-blog.com