19 juin 2012

The Tallest Man On Earth – There's No Leaving Now

Jusqu’à ce nouvel album, je dois avouer que la musique de The Tallest Man On Earth m’avait toujours laissé quelque peu distant, voyant en Kristian Matsson un erzats de Bob Dylan, un honnête suiveur plutôt qu’un véritable talent de son époque. Et puis "There’s No Leaving Now", est arrivé. Un album qui change la donne et qui permet de revoir très nettement à la hausse la côte du suédois. Parce que là, enfin, ses chansons accrochent l’oreille, là enfin ses mélodies se font lumineuses, ses arpèges de guitares aériens, lui permettant ainsi de délivrer des compostions la plupart du temps touchantes et dont les arrangements subtils s’accommodent finalement bien du son lo-fi.
Et là ou l’on n’attendait pas grand chose, s’offre à nous une des belles surprise de ce mois de juin 2012.
[8/10]
Dead Oceans - juin 2012

A écouter sur deezer et spotify

2 commentaires:

Homesick in Paradise a dit…

bizarre, c'est le contraire pour moi. je trouve qu'il peine à se renouveler et justement que ses mélodies sont plus fades. Comme quoi...

Mickael Choisi a dit…

C'est encore différent pour moi : je trouve que le disque ouvre quelques nouvelles pistes pour le Suédois, dont je reste un fan absolu :)

over-blog.com