09/04/2012

Jef Barbara – Contamination

Tiens, encore un qui mérite  bien sa présence sur le label Tricatel. C’est Jef Barbara. Ce nouveau venu que l’on jurerait être un descendant d’Alain Chamfort, a lui aussi cette décontraction, ce côté dandy pop, chic et décalé propre au label parisien. Une attitude incarnée en grande partie par Bertrand Burgalat, le boss d’une maison de disques que l’on croyait à la dérive et qui ne cesse de nous épater depuis quelques mois…. Comme au bon vieux temps d’April March et d’Etienne Charry.
Avec son look glamour 70’s, le Québécois décline des pop songs 80’s synthétiques, légères et malicieuses, sur des airs très mélodieux qui évoquent le Daho des débuts. Sans donner l‘impression d’y toucher, Jef Barbara  finit par vous convaincre de l’originalité de sa musique avec des titres pour la plupart très bien écrits et parfois surprenants, pour donner au final une œuvre aussi singulière que séduisante. Tricatel Forever !
[7.5/10]
Tricatel - mars 2010

A écouter sur deezer et spotify 
 

Aucun commentaire: