27/02/2012

Hooray For Earth – True Loves

Parmi la cohorte d’albums synth-dream-shoegaze-new-wave sortis au cours de ces derniers mois, beaucoup avaient tendance à de ressembler et peu sortaient vraiment du lot. Le dernier à s’en tirer à bon compte était sans doute celui de Korallreven. Nouvelle tentative avec un nouveau groupe là encore estampillé 80’s dans lequel les influences sont plus à chercher du coté de OMD ou Pet Shop Boys. Un peu comme les pénibles Yearsayer, Hooray For Earth met en avant une pop dans lequelle les synthés et les chœurs enflammés se tirent la bourre pour un album où le romantisme affleure à chaque instant.
Si la première écoute est assez bluffante, laissant apparaitre certaines facilités (...un peu trop finalement) chez ce groupe capable de balancer des refrains et des mélodies imparables, sur la longueur, "True Loves" perd assez vite de son intérêt ne parvenant par à trouver le second souffle qui fait souvent la marque des grands albums. La faute peut-être à des chansons assez pompières qui ont tendance à avancer sur "pilote automatique" et à une production un poil grassouillette.
[4/10]
Memphis Industries/pias - févr. 2012

A écouter sur deezer et spotify

2 commentaires:

Mmarsupilami a dit…

Le tout est de définir quand, effectivement, ça a commencé à nous chier dans les oreilles. Moi, avant Korallreven, qui n'échappait déjà plus au naufrage résultant de la lassitude(((

Blake a dit…

Pas d'accord du tout avec vous deux ! D'abord : 1. "Le dernier à s'en tirer à bon compte", à mon goûtdans le genre, , c'est l'album de Porcelain Raft.

et 2 : le Hooray For Earth est un GRAND disque de pop très abouti où l'option synthé 80's est poussée à une folie sonore assez barrée.
Mais, bon, peut-être que j'ai juste mauvais goût. ;)