21/12/2011

Mi And L'Au - If Beauty Is A Crime

Si cet album a été inspiré par des souvenirs de vieux films et plus particulièrement ceux dont les B.O étaient signées François de Roubaix, on ne peut pas dire, à première vue, qu’ il y ait beaucoup de ressemblance entre "If Beauty Is A Crime" et les B.O de "La scoumoune", "Adieu L’ami" ou "Dernier domicile connu"... ("Le samouraï peut-être ?). Mais au fond peu importe car la musique de la Finlandaise Mira Romantschuk et du Français Laurent Leclerc a d’autres arguments à faire valoir et quelques qualités intrinsèques, dont celle de distiller une pop électronique froide, alanguie mais pleine de charme et très agréable à l'image de celle de Mohini Geisweiller que l'on avait particulièrement aimée sur l’album "Event Horizon".
Disque de saison, "If Beauty Is A Crime" ne vous réchauffera pas forcément le cœur ni l’âme mais aura au moins le mérite de remettre au goût du jour la musique douce et mélancolique de ce duo discret dont il est urgent de redécouvrir la discographie.
[7.5/10]
Loaf/Module - janv. 2012

2 commentaires:

charlu a dit…

Mi and L'Au déroute par leur parcours discographique alambiqué.. Ils ont débuté chez M.Gira (young god records).
Chaque opus est un régal.. merci pour cette nouvelle, je ne savais rien de ce projet.

Anonyme a dit…

La versatilité de ce groupe est impressionnante. D'autant plus que se dégage de l'ensemble de leur oeuvre une identité. Qu'ils continuent à n'en faire qu'à leur tête ! Ce nouvel opus est proprement hallucinant