20/11/2011

Dillon - This Silence Kills

Les temps changent. Le label berlinois Bpitch Control que l’on voyait plutôt dans un registre techno depuis ses débuts, évolue, de manière assez surprenante avec ce premier album de Dillon. Dans un registre nettement mois électronique que les albums de Ellen Allien, Dillon propose un album de piano songs dans un registre qui évoque plus les albums (bof) de Emilie Simon que ceux de Modeselektor ou Sascha Funke.
Si l’on ne peut que saluer cette envie d’évoluer vers des choses nouvelles chez Bpitch Control, il faut reconnaitre que ce n’est sans doute pas avec cet album de Dillon que l’on va oublier de si tôt les belles réussites du label depuis ses débuts. Disque assez inégal, par moment même assez ennuyeux, mais jamais désagréable pour autant, "This Silence Kills" parvient à de rares exceptions à nous captiver à l’image du dernier titre, le plus marqué "techno" de tous et qui s’avère être aussi le plus intéressant du lot.
[5/10]
Bpitch Control - nov. 2011



Album à écouter sur deezer et Spotify

2 commentaires:

el santo chino sese seko a dit…

Très bel album. Le critiquer parce qu'il n'est pas de la même veine que le reste du catalogue Bpitch c'est pas très juste jtrouve.

Anonyme a dit…

Je suis d'accord avec la critique.
Cet album est agréable dans l'ensemble, il y a un potentiel énorme, mais on s'ennui tout de même car on ne plonge jamais dans une émotion. C'est confus, sa jolie voix traîne et ne communique rien bien que les paroles sont très bien maniées sur les mélodies. Dommage mais on suivra la suite.