18 octobre 2011

Institut – Ils étaient tombés amoureux instantanément


Institut est à ajouter la liste, pas si longue que ça, des groupes de pop française dont on se souvient au final presque plus des textes que de la musique. Institut raconte des histoires d’aujourd’hui, pratique le name-dropping, affiche des idées... Une démarche, un style d’écriture qui rappelle par certains aspects la noirceur, le réalisme et le côté parfois désespéré des textes de gens comme Françoiz Breut, Diabologum, Mendelson, Superflu, Florent Marchet ou plus récemment Arnaud Fleurent Didier.
Jamais dénué d’humour ("Les pensions de retraite"), l’album mérite une vraie reconnaissance grâce à des musiques subtiles, des textes ciselés et accrocheurs, parfois touchants, chantés par un duo de voix (Arnaud Dumatin + Emmanuelle Ferron) qui fonctionne bien.
[7.5/10]
Institut & Rouge déclic - sept. 2011

album à découvrir aussi sur deezer et Spotify

0 commentaires:

over-blog.com