26 septembre 2011

Plaid – Scintilli


L’IDM a encore de beaux restes, c’est en tout cas ce que l’on peut se dire à l’écoute de ce nouvel album de Plaid. Alors que l’on croyait le duo Andy Turner et Ed Hanley définitivement éteint après de longues années de silence, c’est donc avec surprise que l’on apprenait il y a quelques semaines la sortie imminente de "Scintilli" sur leur label anglais de toujours : Warp.
A l’inverse d’Autechre, dont la musique m’a souvent rebutée, Plaid est un groupe pour lequel j’ai toujours eu une réelle attirance. Sans doute et d’abord par l’aspect très mélodieux et moelleux qui se dégage de leurs compostions, dès les premiers albums, dont le toujours jeune "Rest Proof Clockwork" qui reste à ce jour mon album préféré de Plaid et un des albums d’IDM que j’ai sans doute le plus écouté. Avec "Scintilli", le groupe ne révolutionne en rien son style et revient invariablement aux sons qui ont fait son succès, à ces sonorités électroniques à la fois métalliques et lumineuses, à ces fragments de voix aériennes, à ces breakbeats endiablés qui vous donnent le tournis. Du travail bien fait pour un groupe toujours en verve.
[7.5/10]
Warp - sept. 2011



Album à écouter sur Grooveshark

1 commentaires:

Francky 01 a dit…

Hello.

Oui, l'I.D.M existe encore en 2011. Ce nouveau Plaid est très bon, du travail d'orfèvre en électronique.
Je comprend ta difficulté avec Autechre car le duo produit un travail plus expérimental, sombre et bizarroïde qui moi-même me bouscule aux first écoutes. Il me faut du temps avant de pouvoir les apprécier !!!

over-blog.com