26/05/2011

Dark Dark Dark – Bright Bright Bright


Bon d’accord, ils ne se sont pas cassés la nénette pour trouver un nom à leur groupe et à leur album. Mais comme la mode est aux répétitions depuis quelques années, on ne leur en tiendra pas trop rigueur, d’autant que leur Ep est vraiment bien bien bien.
Basée principalement sur la voix et le piano, la musique de ce quintet américain oscille entre pop, folk et musique de cabaret, comme un croisement improbable entre Beirut (pour les influences slaves) et Cat Power (pour le côté femme à voix).
Jouant principalement à partir d’instruments acoustiques, le groupe propose une orchestration très riche, renforcée par des chœurs assez discrets mais vraiment très beaux. Résultat, après quelques écoutes, cet album gagne en intensité et commence sérieusement à faire son petit effet pour ne plus vous lâcher et vous donner envie d’y revenir sans arrêt.
[7.5/10]
Supply & Demand - mars 2011
A écouter sur deezer et spotify


2 commentaires:

Blake a dit…

Très sympas les Dark Dark Dark. Parler de l'EP est fort bien mais ils ont sorti un LP nommé "Wild Go". J'espère que tu n'es pas passé à côté, ce qui m'étonnerait. Mais dans le doute, j'en ai parlé ici :

http://leschroniquesdeblake.blogspot.com/2011/05/musique-la-recreation-dark-dark-dark_06.html

Et as-tu fait de changements ici côté présentation ou c'est moi qui débloques ? :-)

Benoit a dit…

en fait j'ai écouté longuement le Ep et assez peu l’album, mais tout ça pour dire que c''était tout un peu la même chose, c'est pour ça que j'ai plus parlé de ce que j'avais le plus écouté ! sachant que je ne chronique jamais un album en dessous de 3 écoutes.
Pour la déco oui, je l'ai refaite ici et sur Des chips et du rosé. j'espère que ça plait.