22/05/2011

Arnaud Rebotini - Someone Gave Me Religion


Hommage, voulu ou pas, à Jean-Michel Jarre, une chose est sûre, les titres d’ouverture et de clôture de l’album sont sans doute ce qu’Arnaud Rebotini à fait de plus planant à ce jour et rappellent furieusement l’ambiance spatiale et rétro des albums "Equinoxe" ou "Oxygène" du fils à Maurice. Entre les deux, on trouve 35 minutes de décharges électroniques en tout genre, de beats techno puissants et racés, de mélodies hypnotiques, de refrains trance, construits à partir de ses fameux instruments vintage (TR-808 ou TR-909, SP 1200, JUNO-60…) déjà utilisés pour le splendide "Music components" en 2008.
Sans gras, arrangées sobrement, composées avec une certaine forme de simplicité, ces nouvelles compositions viennent logiquement compléter celles du précédent LP avec, là encore, un esprit pop qui ressort de certains titres, notamment dans la première partie de l’album ("Another Time, Another Place"). Pour contrebalancer un peu avec ces intonations pop, Arnaud Rebotini propose quelques titres plus durs, aux sonorités distordues et saturées, ("All You Need Is Techno", "Extreme Conditions Demand Extreme Responses") qui rappellent le son, plus actuel, des productions Ed Banger.
Artiste à part, à l’écart des modes, (il l‘a prouvé par le passé avec le projet Zend Avesta, Arnaud Rebotini continue son aventure avec foi et détermination. Et s’il pratique un religion, c’est en parfaite communion avec ses machines !
[8/10]
Black Strobe Records - mai 2011




Tracklist :
1 – The First Thirteen Minutes of Love
2 – Another Time, Another Place
3 – Personal Dictator
4 – Another Dictator
5 – Echoes
6 – All You Need Is Techno
7 – Who’s Gonna Play This Old Machine?
8 – Extreme Conditions Demand Extreme Responses
9 – The Choir Of The Dead Lovers

Aucun commentaire: