09/02/2011

Laetitia Shériff - Often False


Loin de toute branchitude pop-rock, Laetitia Sheriff mène une carrière musicale assez discrète, malgré deux albums remarqués (”Codification” en 2004 et “Games Over” en 2008) en compagnie de Gaël Desbois et Olivier Mellano, et des collaborations plutôt audacieuses avec Piers Faccini et Yann Tiersen, et en studio avec Psykick Lyrikah et Robert Le Magnifique. C’est d’ailleurs sur le label (Idwet) de ces derniers que parait son nouvel album, "Often False".
Tranquille, minimaliste, expérimental, tels sont les trois premiers adjectifs qui viennent à l’esprit à écoute de "Often False". Pour le coup, on aurait envie de dire que Laetitia Sheriff la joue Sonic Youth sur ce disque, mais un Sonic Youth apaisé, la disto débranchée. En 12 titres et quarante minutes, la française présente un album quasi instrumental, épuré, presque fantomatique, rempli de silences, avec des titres construits principalement autour de la guitare. Et si tous ces morceaux ont été, à la base, écrits pour une pièce de théâtre, pas étonnant donc de trouver un côté "musique de film" dans cet album à la fois intense et mystique, et finalement très réussi.
[7.5/10]
Idwet/D'Unijambiste - janv. 2011

En écoute intégrale sur CD1D

Aucun commentaire: