01 janvier 2011

James Blake - CMYK EP / Klavierwerke EP


En 2010, j’aurai ajouté au moins un nouveau mot dans mon vocabulaire : Dubstep. Un mot que j’ai surtout utilisé pour évoquer la musique de Mount Kimbie et de James Blake, les deux seuls groupes/artistes a m’avoir réellement convaincu cette année dans ce genre mélangeant dub, electronica et pop comme c’est le cas ici . Si je reconnais ne pas avoir tout écouté de ce qui s’est fait en matière de dubstep (voir le classement de Chroniques électroniques), ces deux Eps réunis constituent malgré tout pour moi un vrai motif de satisfaction dans le sens où ce garçon a su redéfinir en partie le genre à une époque où la musique électronique semble un peu en perte de vitesse.
A travers ces deux Eps, on peu apprécier notamment un jeu sur les samples (surtout) vocaux, extrêmement intéressant et ludique, mais aussi sa manière de filtrer et compresser les boucles. Musique à la fois complexe et facile d’accès, le dubstep vu par James Blake est surtout l’espoir de découvrir de très belles choses dans les mois à venir.
[9/10]

8 commentaires:

mmarsupilami a dit…

Oui, ça fait un certain temps aussi que je dois les chroniquer. Je ne trouve pas grand chose à dire. Mais comme toi, j'ai adoré ça...

myrrhman a dit…

l'album à venir est formidable. J'ai eu la chance d'y jeter une oreille. Soul mutante épurée de grande classe.

Nathan a dit…

En fait, c'est le Mount Kimbie mais en moins bien, non ? :)
C'est quand même super cool.

Dampremy a dit…

Le deuxième Burial (Untrue, je crois) se posait déjà là question dubstep.

Benoit a dit…

oui c'est vrai qu'à l'époque de Untrue, on parlait de Dubstep, mais cet album ne m'avait pas hyper emballé il y a deux ans, je crois. Ca serait intéressant de le réécouter aujourd'hui tiens.

Blake a dit…

Faut savoir : James Blake, j'ai cru comprendre qu'on en était avec lui au "post-dustep".

Ah, ces fichues étiquettes sur la musique, on ne s'en sort pas. Moi,du moment, que c'est bien, hein...

Blake a dit…

C'était pas "post-dustep", mais "post-duBstep évidemment qu'il fallait lire ... j'ai toujours 2 mains gauches pour taper, hein, même en 2011 ;-)

seb a dit…

Ouaih hein Benoît, il faut réécuter Untrue. J'ai un peu négligé ledit album à sa sortie, puis suis revenu dessus récemment pour finalement grandement l'apprécier.
Sinon, James Blake c'est très bien, évidemment.

over-blog.com