29 octobre 2010

I Like Trains - He Who Saw the Deep


Pas très loin de The National, (pour certains ce n’est pas forcément une qualité), I Like Trains sort son troisième album, de nouveau chez Talitres Records, après un court passage chez Beggars. L’occasion, pour ceux qui avaient aimé les précédents albums du groupe, de retrouver ce style, assez classique, entre post-rock et pop ténébreuse, dans des chansons aux ambiances mélancoliques, portées par des guitares flamboyantes et une voix profonde et sensible.
Là où certains verront, (comme chez The National) un poil de maniérisme et un certaine forme de monotonie, d’autres apprécieront des chansons touchantes, d’un beauté funèbre admirable. Quant à moi, je me situe un peu entre ces deux impressions, avec un certain plaisir ressenti au moment d’écouter cet album mais sans forcément avec l’envie d’y retourner encore et encore. En somme un bel objet musical, mais auquel il manque peut-être un peu de longueur.
[7/10]
Talitres - oct. 2010

2 commentaires:

Benjamin F a dit…

Pas très loin de Interpol, (pour certains ce n’est pas du tout un compliment)

Benoit a dit…

euh ça vaut quand même mieux qu'interpol non ?

over-blog.com