28 septembre 2010

That Summer - Near Miss


En 2005, je faisait connaissance avec l’écriture fine et sensible de David Sanson alias That Summer à travers un album long en bouche et dont entrevoit enfin une suite aujourd'hui.
Si les précédents albums restaient avant tout le projet de David Sanson, ce nouvel opus ouvre une nouvelle ère et se présente plus comme une réalisation collective composée en compagnie de Etienne Bonhomme (Innocent X), Olivier Cavaillé et Nikolu Jorio. Une formation à laquelle viennent s’associer des noms tels que Bernd Jestram (Tarwater), Olivier Manchion (Ulan Bator), ou l'incontournable Sylvain Chauveau.
Résultat, on découvre un album à dominante rock, mais suffisamment varié pour qu’on y retrouve un peu des influences de chacun. Un album qui contraste sérieusement donc avec le précédent, qui était globalement plus électronique, plus posé, plus intime aussi.
Cette fois, le piano s’est quelque peu effacé au profit des guitares, plus présentes que jamais, notamment dans la première partie du disque, avec des morceaux assez noisy pop et rapides qui rappellent autant Sonic Youth que Depeche Mode ou Cure.
Mais dans l’ensemble, le disque confirme à la fois l’évolution du groupe mais aussi son envie de proposer des pop songs soignées pour une écriture toujours aussi agréable.
[8/10]
Talitres - sept. 2010

0 commentaires:

over-blog.com