14/06/2010

Marsmobil - (Why Don't You Take) The Other Side


Avec G-Stone, Compost, le label munichois reste un des derniers survivants de la vague trip-hop/house de la fin des années 90 à proposer encore des productions souvent intéressantes à défaut d’être passionnantes. C’est encore le cas avec Marsmobil, le projet du multi-instrumentiste et jazzman de formation, l'italien Roberto Di Gioia qui est passé à la pop à fin des années 90 et a joué avec des groupes aussi variés que prestigieux (The Rolling Stones, DJ Hell, The Notwist, Peter Kruder…).
Dans une orchestration soignée, Marsmobil propose 16 titres élégants qui évoquent par moment les ambiances des albums de Air. Mais comme chez les versaillais, notamment sur les derniers albums, on constate un peu les même défauts avec des compos pas toujours indispensables, et parfois trop éthérées, trop "allégées" pour nous tenir éveillé jusqu’au bout. Bref, de la jolie musique d’ambiance lounge, qui fonctionne souvent mieux sur un titre, au milieu d’une compilation, que sur un album entier.
[6/10]
Compost/Module - juin 2010
Marsmobil : Patience







Marsmobil : Crazy Colored Light







Une autre critique sur Ma mère était hipster

1 commentaire:

Ma mère était hipster a dit…

Merci pour le lien, très gentil! :)