05/05/2010

Panda Valium - Bubo


A la fois étonnant et étrange cet album. D’abord il est l’oeuvre d’un basque. Ça change des lyonnais, des Grenoblois et autres parisiens, habituels pourvoyeurs hexagonaux de techno en tout genre. Et en plus ce garçon âgé de vingt-quatre ans semble avoir décidé de se démarquer quelque peu de ses concurrents, en refusant de surfer trop facilement sur le succès des grosses machines du moment pour concentrer sur un son et savoir-faire très personnels qui rendent tout de suite son album bien plus passionnant que le tout venant electro habituel.
Si la musique de Panda Valium reste, de prime abord, assez opaque et ne recèlent elle rien de fraîchement pop, on appréciera d’abord chez ce producteur cette façon de faire de la techno avec une forme de simplicité et de imagination vraiment intéressante.
Pas de gros riffs distordus, pas de grosses production façon Ed Banger, mais plutôt, chez lui, un envie de faire une techno planante, poétique et mélancolique, aux relents IDM et qui globalement séduit pour son originalité. On attend évidemment la suite avec impatience.
[7.5/10]
Edelweiss/Module - mai 2010
Panda Valium : Overmalegan







Panda Valium : Baguette






2 commentaires:

Chocojuanit a dit…

Pour découvrir l'animal en live -
Release Party le 22 mai à la Machine (ex loco - Paris)
Dès 23h...
http://www.facebook.com/event.php?eid=116918648329190#!/event.php?eid=113812221972878&ref=ts

Lucie Vandecandelaere a dit…

Panda Valium sera présent aux Siestes Electroniques à Toulouse le 29 juin 2013! Et c'est gratuit!