19/05/2010

Ellen Allien - Dust


Les disques d’Ellen Allien ont souvent suscité en moi plus d'ennui que de curiosité ou d'intérêt hormis l'impeccable "Orchestra of Bubbles" réalisé en compagnie d'Apparat en 2006. Si les débuts de la demoiselle furent prometteurs, notamment le premier album "Stadtkind", puis encore "Berlinette" la suite se révéla souvent bien décevant, à l’image de ce dernier LP "Dust".
Si l’heure est plus que jamais au minimalisme dans les productions techno actuelles, il s’exprime ici dans une forme plutôt plate avec une succession de titres étranges, mais qui tournent très rapidement à vide et peinent à convaincre sur la longueur. Car à vouloir faire quelque chose de foncièrement arty, d’expérimental, de mélanger pop et techno, la patronne du label Bpitch Control a laissé l’inspiration en route, nous donnant sans cesse l’impression d’avoir écrit ses compos sans réelle ligne directrice. Et malgré deux ou trois titres assez intéressants, l’ensemble se révèle assez déconcertant et finalement peu attrayant.
[4/10]
Bpitch control - avril 2010

Tracklist :
01. Our Utopie
02. Flashy Flashy
03. My Tree
04. Sun The Rain
05. Should We Go Home
06. Ever
07. You
08. Dream
09. Huibuh
10. Schlumi

1 commentaire:

Anonyme a dit…

T méchant! Bon, c vrai qu'elle s'essouffle un peu la ellen mais ça vaut un peu plus que 4 quand même! C'est marrent, tt le monde parle de Orchestra of Bubbles et personne de Sool qui, dans le genre minimal est plutôt bien foutu...
Sinon, va écouter le suédois This is the 3rd Day of our Freedom. (il a qu'1 myspace) Dans le genre electro, il envoit du lourd. Je l vu à paris, au pop in et j'en ai pris plein la gueule...
Tchô!

Alain Ellien