09/03/2010

Raymonde Howard - For all the bruises, black eyes and peas


Projet mené par la stéphanoise Laetitia Fournier, Raymonde Howard fleure tout de suite bon le rock à guitare brut et sans fioriture même si, sur la sur plupart des compos, la disto reste muette, laissant la place à la reverb’ et à des ambiances intimistes plutôt qu’à la colère et à des décharges électriques comme c’est souvent le cas dans un genre où PJ Harvey s’est imposée comme une référence incontournable.
Composé sur un 4 pistes à la maison, "For all the bruises, black eyes and peas" fait la part à des chansons aux allures folk, parfois même Blues, nourries de boucles de guitares, laissant toujours poindre à l’horizon, un orage, prêt à éclater.
[7/10]
We Are Unique Records - mars 2010
Raymonde Howard : The naked line






1 commentaire:

Anonyme a dit…

Merci de votre chronique.
Juste une correction : si le premier album autoproduit de raymonde Howard avait bel et bien été enregistré sur 4 pistes, ce nouvel deuxième album a quand à lui été enregistré en studio, à St-Etienne...
Gérald
Manager de We Are Unique! Records