03/02/2010

Burzinski - Untimely Tales


A la première écoute de Burzinski, il y a tout de suite quelque chose de familier, comme l’impression d’avoir déjà entendu ça quelque part. Pourtant, à bien y réfléchir, le nom de ce garçon ne me dit rien de particulier… où alors c’est plutôt les noms qu’il évoque. En premier lieu celui de Arab Strap, avec ce phrasé nonchalant, cette voix grave, ces mots posés plus que chantés, ces boites à rythmes… bref, on se croirait revenu à l’époque ou les deux dépressifs nous régalaient avec leurs album.
Avec ce premier album Burzinski imprime tout de suite un style et une ambiance, plutôt nocturne, genre fin de soirée et grosse fatigue. Musicalement, on regrettera le côté assez uniforme de l’album avec des morceaux qui finissent tous par se ressembler ce qui a pour effet de rendre l’écoute au final assez monotone.
[6/10]
autoproduit - janv. 2010
Burzinski - Here






1 commentaire:

seb a dit…

Suite à ta question, je ne parviens toujours pas à retrouver le(s) groupe(s) au(x)quel(s) me fait penser Burzinski.
J'ai aussi pensé à Arab Strap, un peu, à Ursula également, mais je reste convaincu qu'il y a un parallèle plus pertinent à établir, mais il ne me revient pas à l'esprit. Ca m'énerve et ça m'attriste :o( Tu n'aurais jamais dû me poser cette question Ben.