04/09/2009

Zoot Woman : Things Are What They Used To Be


Après avoir été un des premiers à remettre au goût du jour la pop synthétique du début des années 80 avec son projet Les Rythmes Digitales, Stuart Price alias Jacques Lu Cont a enchaîné ensuite avec Zoot Woman en compagnie des frères Blake (Adam et Johnny) pour un premier album fort réussi "Living in a Magazine" en 2000, qui sera suivi en 2003 d'un second, un peu moins bien.
Neuf ans après des débuts prometteurs que reste t-il de ce projet ? Pas grand chose serait-on tenté de dire à l’écoute de "Things Are What They Used To Be", tant cet album paraît bien décevant à divers égards… à commençant par une production sans âme et sans personnalité qui donne 12 titres pop electro au son formaté et aux mélodies peu accrocheuses. Bref, un album qui souffre globalement d’un manque d’inspiration criant à l’image du récent et décevant album de Calvin Harris.
Et si vous découvrez le label Citizen avec cet album, sachez qu’il n’est pas du tout à l’image d’une maison qui nous a habité à des sorties nettement plus convaincantes ces derniers mois : Arnaud Rebotini, The Penelope(s), Vitalic… pour ne citez qu’eux.
[4/10]
Citizen/Module - sept. 2009
Zoot Woman : Lonely By Your Side







Zoot Woman : Saturation






Aucun commentaire: