31/03/2009

zero degré - des étoiles plein les yeux


Des nouvelles du petit mais au combien estimable label We Are Unique Records avec zéro degré, un projet mené par Nicolas Tochet (bassiste de Melatonine) autour duquel viennent se blottir des gens comme Angil, Chapelier Fou ou Cascadeur pour assurer les voix et le reste.
Avec ce premier album zéro degré nous plonge dans un genre musical familier, entre machines et instruments traditionnels, qui rappelle autant Hood et Arab Strap que, du côté de chez nous, des gens comme Encre, Jérôme Minière, Immune, le Dominique A des débuts ou encore Diabologum et ses diverses déclinaisons (Programme, etc..).
Construit à partir de boîtes à rythmes, de boucles entêtantes, de bribes de voix timides, de fields recordings, de sonorités cheap de synthés mais aussi de guitares, de basses, de violons et violoncelles, les morceaux se révèlent vite familiers et entêtants pour notre plus grand plaisir.
Et peu importe si cet album laisse une impression de déjà vu car il a le charme des choses bricolées, faites à la maison... Un album à la fois réussi et plein de petits défauts mais qu’on n’ échangera pas contre un baril de Franz Ferdinand.
[8/10]
We are unique records/La baleine - avril 2009
zero degré : la lie de la société







zero degré : le choix







2 commentaires:

Conrad a dit…

I recently came accross your blog and have been reading along. I thought I would leave my first comment. I dont know what to say except that I have enjoyed reading. Nice blog. I will keep visiting this blog very often.


Joannah

http://keyboardpiano.net

Denis a dit…

très beaux titres en écoute, ça donne envie. merci du tuyau