08/02/2009

Barzin - Notes to an absent lover


On avait quitté Barzin en 2006 sur la pointe des pieds et dans le recueillement le plus total avec" my life in rooms", un album magnifiquement dépressif dans lequel on pouvait trouver de superbes et lentes balades, conduites par la voix du canadien Barzin Hosseini, toujours à la limite entre le chant et le murmure. Plus enlevées, à peine plus rapides ici, les country songs de Barzin se font également un poil plus lumineuses et rappellent par moment les chansons de Will Oldham ou encore de Lambchop notamment dans la manière d’utiliser et de faire sonner banjo et pedal steel, cordes ou harmonica.
Toujours aussi doué pour les belles harmonies, pour les guitares indolentes, Barzin sidère encore une fois par la qualité de ses chansons à la fois simples et impressionnantes de tranquillité et concourt une fois encore cette année dans la catégorie des "grands groupes injustement ignorés".
[9/10]
monotreme/differ-ant - févr. 2009
Barzin : When it falls apart







Barzin : stayed too long in this








Tracklist :
01. nobody told me
02. words tangled in blue
03. soft summer girls
04. queen jane
05. when it falls apart
06. lost
07. stayed too long in this
08. look what love has turned us into
09. the dream song

2 commentaires:

-Twist- a dit…

Oh bon dieu! Ce disque est somptueux! o_O

lyle a dit…

Il me le faut...