16/12/2008

Le classement des meilleurs albums 2008


Très difficile pour moi de dégager un disque plus qu'un autre cette année tant les premiers se tenaient de très près, dans des genres pourtant très différents.
J'ai donc choisi Portishead pour l'originalité, pour ce son unique, pour la puissance, pour la complexité, pour le retour gagnant, et pour le côté "long en bouche".

01) Portishead - Third

De prime abord, plus sauvage, plus âpre, plus rêche que tout ce qu’on a entendu par le passé, "Third" se laisse finalement apprivoiser pour dévoiler toute sa richesse harmonique, ses ambiances claires obscures et sa beauté ténébreuse que l’on appréciera tout long des 11 titres l’album. (la chronique complète + l'album en écoute)

02) The Dodos - Visiter

Porté par des harmonies vocales splendides et des arrangements incontrôlables, "Visiter" inspire le respect et l’admiration de bout en bout. (la chronique complète + l'album en écoute)

03) The Last Shadow Puppets - The Age Of The Understatement

The Last Shadow Puppets réussit un coup de maître avec 12 titres totalement indispensables qui, en plus de nous replonger dans les années 60 londoniennes, nous donnent un sacré aperçu du sens de la mélodie et des arrangements des deux compères à la tête du projet. (la chronique complète + l'album en écoute)

04) Glass Candy - Beat box

En mélangeant les genres pop, disco et new wave, Glass Candy rappelle ainsi à notre bon souvenir les pires (donc les meilleures !) musiques de l’époque dans un gros milk-shake synthétique incluant en vrac les B.O. au kilomètre de séries type "Magnum" ou "Miami Vice" mais également la BO du premier "Rocky" ou encore les musiques de Howard Shore pour Cronenberg et évidemment celles de John Carpenter et de Goergio Moroder... (la chronique complète + l'album en écoute)

05) MGMT - Oracular Spectacular

Une vraie brocante ce "Oracular Spectacular". On y trouve de tout. Et surtout des gros bouts d’années 70 : du glam rock, des plans disco façon Bee Gees sous amphétamines ("Electric Feel"), du psychédélisme en veux-tu en voilà ("4th Dimensional Transition", "The Handshake"…) du folk rock ("Pieces Of What")... et tout ça, sans la moindre sensation de redite tout au long des 40 minutes que dure l'album (la chronique complète + l'album en écoute)

06) Get Well Soon - Rest Now, Weary Head ! You Will Get Well Soon

Bande originale d’un film imaginaire, valse enivrante aux accents salves, "Rest Now, Weary Head…" risque bien de mettre tout le monde d’accord au moment des bilans de fin d’année tant cet album renferme en lui tout ce qui fait le sel et le charme d’un très grand disque. (la chronique complète + l'album en écoute)

07) Santogold - Santogold

Emmené par la belle Santi White, Santogold mixe allégrement et sans retenue electro, rock, reggae, hip-hop, punk, new-wave, dance... dans un disque tonique et irrésistible dont il paraît difficile de se séparer au bout de trois écoutes. (la chronique complète + l'album en écoute)

08) Leila - Blood, Looms And Blooms

Epaulée notamment par sa soeur Roya Arab, par Martina Topley Bird ou Terry Hall (The Specials) au chant, Leila sort de son chapeau ses plus belles chansons, ses musiques les plus ouvertes jamais composées. Et sûr que si cet album était sorti 10 ans auparavant il figurerait aujourd’hui parmi les classiques du trip-hop. (la chronique complète + 3 titres en écoute)

09) Lonely Drifter Karen - Grass Is Singing

Véritable fontaine de douceur, d’un grande richesse mélodique et harmonique "Grass is singing" met en scène un tas de choses (accordéon, ukulélé, piano, chœurs…) au service d’une fête foraine campagnarde aux accents folk nostalgiques... très beau. (la chronique complète + 1 titre en écoute)

10) Shugo Tokumaru - Exit

Si le folk baroque et bricolo de Shugo Tokumaru dégage une certaine forme de naïveté et une douce poésie emprunte de mélancolie, "Exit "n’en n'est pas moins un album bigrement complexe et bien foutu dans lequel on découvre une palette musicale sacrément variée et très chatoyante... (la chronique complète + 3 titres en écoute)

11) Metronomy - Nights out
12) Tobacco - Fucked up friends
13) Poni Hoax - Images of Sigrid
14) Girls in Hawaii - Plan your escape
15) Depth Affect - Hero crisis
16) T. - bau
17) Syd Matters - Ghost Days
18) Sébastien Tellier - Sexuality
19) Quiet Village - Silent Movie
20) Ratatat - lp3
21) Alister - Aucun mal ne vous sera fait
22) Scarlett Johansson - Anywhere I Lay My Head
23) Cloud Cult - feel good ghosts
24) Mr Oizo - Lambs anger
25) The battle of land and sea - the battle of land and sea
26) Albin de la Simone - bungalow !
27) Herman Dune - Next Year in Zion
28) Arnaud Rebotini - Music Componants
29) Jacaszek - Treny
30) FM - a dream or two
31) Tahiti Boy and the Palmtree family - Good children goes to heaven
32) Robert Le Magnifique - Oh Yeah baby…
33) Zombie zombie - a land for a land for renegades
34) Mariee Sioux - faces in the rocks
35) Hungry Giant - [under] Mining Skies
36) Stuntman 5 - Akolabuzi
37) Noah And The Whale - Peaceful, lays me down
38) Black mountain - In the future
39) Neon neon - Stainless style
40) Peter Broderick - Float
41) Willard Grant Conspiracy - Pilgrim Road
42) Immune - Not until morning
43) Your hand in mine - Every night dreams
44) François Virot - Yes or No
45) Silje Nes - Ames Room
46) Gonzales - Soft power
47) Cunninlynguists - a piece of strange
48) Anthony Rother - My Name Is Beuys Von Telekraft
49) Robin Foster - life is elsewhere
50) V.O. - Obstacles

Aucun commentaire: