14/12/2008

Mercury Rev - Snowflake midnight


S’il y a bien un album qui a été descendu à sa sortie en septembre c’est bien le dernier Mercury Rev. Tête de turc prisée de bon nombre de chroniqueurs/journalistes depuis deux ou trois albums, Mercury Rev sort avec "Snowflake Midnight" un disque qui a tout pour déplaire, et pourtant....
Alors certes on peut toujours voir en Jonathan Donahue une vraie tête à claque, que gars en fait des tonnes avec notamment une présence trop théâtrale sur scène. Mais sur disque, l’appréciation reste avant tout celle de l’oreille. Et même si le groupe a mis beaucoup de sirop (comme souvent) dans son album, le sens de la mélodie est toujours là, la richesse et la vérité de la matière sonore ainsi que les arrangements audacieux attestent de la bonne forme d’un groupe qui sait toujours surprendre son auditoire. Et sa splendide black session enregistré à l’automne est le preuve que Mercury Rev reste, quoi qu’on en dise, un sacré groupe.
[6.5/10]
V2 - sept. 2008

Ecoutez l'album :


Tracklist :
1. Snowflake in a hot world
2. Butterflys wing
3. Senses on fire
4. People are so unpredictable
5. October sunshine
6. Runaway raindrop
7. Dream of a young girl as a flower
8. Faraway from cars
9. A squirrel and I (holding on... And Then Letting Go)

1 commentaire:

Vince a dit…

L'album n'est pas nul mais c'est quand on le compare à d'autres qu'ils ont fait avant qu'on est obligé de penser que cet album est une deception.
Par contre, en concert, j'ai adoré même s'ils ont joué principalement cet album. C'est clair que l'ami Jonathan est un peu trop théatral mais tout le reste est excellent.