05/12/2008

Caribou - The milk of human kindness


Mélange de psychédélisme, de pop, de prog-rock, d’électronica, "The milk of human kidness" convie tous ces genres à une fête endiablée, sur les traces de gens aussi prestigieux que Robert Wyatt, les Beatles, les Pink Floyd ou plus près de nous, Four Tet.
Pétri de samples hallucinogènes, tout droit sortis des 70’s (on songe par exemple aux Who ou à des groupe tels que Vanilla Fudge ou Iron Butterfly), le disque déroule ses compos fleuries et sautillantes pour 40 minutes de pur bonheur. Une sorte de voyage cosmique et "cannabistique", totalement roboratif, qui, sitôt terminé, vous donne envie de repartir pour un tour.
Déroutant à chaque seconde, l’album dévoile des trésors d’originalité et d'imagination dans les arrangements et dans les sonorités utilisées. A l’image d’un Dj Shadow, mais dans un veine moins hip-hop, Caribou recycle à merveille les sons vintage pour leur donner une nouvelle vie dans une formule détonante et aboutie qui fit de cet album un des sommets de l'année 2005.
[9/10]
Leaf label - avril 2005

Trois titres de l'album :


La video de "Yeti" :


Tracklist :
1. Yeti
2. Subotnick
3. Final Warning, A
4. Lord Leopard
5. Bees
6. Hands First
7. Hello Hammerheads
8. Brahminy Kite
9. Drumheller
10. Pelican Narrows
11. Barnowl

1 commentaire:

seb a dit…

Un album qui en envoit, en effet. Mais j'avoue avoir une préférence pour le dernier, Andorra, car plus digeste et "pop", tout en restant exigeant.