28/11/2008

David Carretta - Rodeo disco


Le roi de la boule à facettes, le marseillais, David Carretta est de retour sur les platines et sur le dance-floor avec son 3ème album "Rodeo Disco" publié sur son propre label Space Factory. Après "Kill Your Radio" sorti en novembre 2004 chez Gigolo Records alors en pleine vague Electro clash.
Sorte de Giorgio Moroder à la française, David Carretta fête ses 20 ans de carrière avec ce nouvel album. Une manière de se souvenir que Carretta est un activiste techno de la première heure dont l’influence n’a cessé de grandir au cours des dernières années et notamment depuis sa signature en 1995 sur le label de DJ Hell (Gigolo Records) et la parution de maxis ravageurs.
Un peu à la manière la manière d’un Arnaud Rebotini sur son récent "Music Components", David Carretta s’affranchit des laptops et autre logiciels de compositions pour se concentrer sur les machines et les synthétiseurs analogiques pour un album electro/italo-disco aux sonorités forcément vintage. Un album à la fois sensuel et froid, qui privilégie autant les ambiances que l’efficacité et qui s'adresse aux clubbbers mais également aux passionnés du son techno.
[7/10]
Space Factory/Modulor - nov. 2008

Ecoutez l'album en entier :


Tracklist :
01 Dance Machine
02 New Love
03 Love Lazer Dance Sex
04 Planet Research
05 Planetary Attraction
06 Disco Dance
07 New Disco Beat
08 Sex On The Moon
09 Running The Planet
10 Goodbye Honey Moon

1 commentaire:

Yann a dit…

vachement bien cet album, pas aussi bien que le Rebotini, mais très bien fichu.