21/10/2008

Friendly Fires - Friendly Fires


Dans la cour des groupes qui font de la pop/electro/disco/funk la bagarre est rude pour savoir qui décrochera le titre du "groupe qui restera", celui que l’on n'oubliera pas après trois singles. Et comme souvent, il y a beaucoup de candidats et peu d’élus. Et si pas mal de groupes sortent l’artillerie lourde sur quelques titres et espèrent tout rafler dès leur premier single en vérité, peu tiennent sur la durée et disparaissent à peine le premier album sorti.
C’est un peu le destin que l’on prédit aux sympathiques mais inoffensifs Friendly Fires, cousin de Late of The Pier et autres Klaxons.
Comme d’hab, c’est dansant, c’est entraînant, ça tape des mains, ça fait oouhoouh, ça scintille, ça nous ramène aux Clash, à Cure, au New-york 80’s… mais au fond rien de bien neuf dans tout ça, et la seule chose que l’on remarquera, c’est une fois encore, une production grosse comme ça au service d’une musique assez impersonnelle (certes on a déjà fait pire dans le genre !), et avec comme toujours, les deux ou trois singles irrésistibles pour nous faire oublier un ensemble assez moyen mais pas aussi pauvre que sur l’album des Black kids.
[6/10]
XL Recordings - oct. 2008



Tracklist :

01. Jump in the Pool
02. In the Hospital
03. Paris
04. White Diamonds
05. Strobe
06. On Board
07. Lovesick
08. Skeleton Boy
09. Photobooth
10. Ex Lover

Aucun commentaire: