31/07/2008

Immune - Not until morning


Tout doucement, sans faire de vagues, Immune avance et nous régale de sa tranquillité, de ses sonorités de velours, de son élégance. Immune imprime des ambiances feutrées et mélancoliques, superbes et nocturnes comme un Chet Baker sans drogue (on l'espère) ni trompette ou un Mark Hollis redevenu vivant.
Avec ce nouvel album (après le remarquable "Sound inside" en 2006) qui lorgne vers le jazz autant que vers le post-pop/rock, le groupe atteint une nouvelle dimension, marque un peu plus sa personnalité dans le genre et surtout nous invite à une virée nocturne que l’oiseau de nuit parisien Christophe ne pourrait pas refuser.
[9/10]
Eglantine records / COD&S distribution - 2008
www.myspace.com/immunemusicfrance
Ecoutez : Immune : when we faint (from "Not Until Morning")








Tracklist :
01. Lie awake
02. Slow backwards
03. Wakening of a former land
04. When we faint
05. Misplaced
06. Slightly upon my arm
07. Hello
08. Recorded home

1 commentaire:

laurent a dit…

immune, la classe ! Jamais été déçu par leurs albums... qu'ils continuent ainsi encore longtemps...
Amicalement