21/05/2008

Temposhark - The invisible Line


Pas grand chose à se mettre sous la dent avec cet album des anglais Temposhark. Derrière cette apparence de groupe "qui marche sur les traces de depeche Mode", on découvre un album d’electro/rock assez putassier et grandiloquent, qui n’hésite pas à sortir la grosses artillerie pour épater son monde. Et comme les membres de Temposhark n’ont pas les talent d’un Dave Gahan, ou l’exigenace d’un Martin Gore, "The invisible Line" restera comme un album de plus, sans véritable intérêt, assez vulgaire et maniéré au possible qui séduira avant tout les pré-ados fans de Tokyo Hotel... Passons.
[3/10]
Groove attack / Nocturne - avril 2008
www.myspace.com/temposhark

Aucun commentaire: