21/05/2008

Daven Keller – Réaction A

170
Désireux de laisser de côté (pour un temps ?) l’identité Pierre Bondu avec laquelle il a connu un petit succès d’estime avec deux albums vraiment bien "Ramdam" (1999) et "Quelque part" (2004), ce nantais qui a notamment travaillé avec Dominique A a préféré réapparaitre sous un nouveau nom pour présenter ses nouvelles chansons. Plus pop que jamais, plus ouvertes, plus "solaires", les chansons de Daven Keller rappellent un peu l’univers de Biolay, Chamfort et Daho, soit un habile mélange de classe, de profondeur, de talent et de légèreté. Alors même s’il a changé de nom, Pierre Bondu montre qu’il est toujours aussi doué pour les textes bien écrits et les mélodies ("Désormais Solaire") mais également les arrangements aux accents morriconniens ("Hallali", "Interlude"). Et au-delà du côté "paillettes et boule à facette" que l’on découvre surtout en début d’album, on rassurera les fans de la première heure en affirmant que fantôme de Pierre Bondu plane sur ce nouvel album ("Outre-Atlantique", "L.A Califormie").
On souhaitera donc à ce sympathique garçon de connaitre lui aussi la lumière comme l'a connu avant lui son pote Katerine (avec qui il a collaboré sur "Robots après tout") ou les trois môssieux cités plus haut.
[7.5/10]
Le Village Vert / PIAS – 28 avril 2008
www.myspace.com/davenkeller
Ecoutez "desormais solaire"






Aucun commentaire: