06/05/2008

Arman Méliès - Casino


Trop souvent et bêtement comparé à Dominique A (les deux garçons ayant chacun deux univers et deux personnalités vraiment à part), Arman Méliès revient sur le devant de la scène après un album "Les Tortures Volontaires" paru en 2006 et surtout une fraîche et fructueuse collaboration avec Alain Bashung pour l’album "Bleu Pétrole". Dans la lignée de "Néons blancs et asphaltine" et "Les Tortures Volontaires", "Casino" montre un Arman Méliès toujours aussi mélancolique, travaillant ses textes tel un sculpteur moderne. Sur cet album, et peut-être comme jamais encore, il réussit à donner une vraie profondeur de champ à sa musique, plus que jamais baignée d’ambiances morriconniennes. Artiste rare et pas forcément précieux, Arman Méliès devrait rassurer un peu plus ceux qui pensent que la chanson française c’est plus ce que c’était.
[6/10]
Warner - avril 2008
www.myspace.com/armanmelies

Aucun commentaire: