15/04/2008

Adam Green - Sixes and sevens


Et si Adam Green était l’artiste pop le plus sous-estimé de sa génération ? Agé seulement de 27 ans et déjà derrière lui une carrière impressionnante, ce new-yorkais nous sert régulièrement des albums magnifiques, étonnants de maturité qui, malgré les quelques éloges habituelles n‘a pas encore dépassé le succès d’estime auquel il a droit à chaque sortie. Et pourtant, une fois de plus, avec ce superbe "Sixes & Sevens", Adam Green montre toute l’étendue de sa culture et combien il est toujours aussi doué pour composer des chansons. Enfant de Scott Walker, de Jonathan Richman, Burt Bacharach et ici de la Motown, Adam Green se bonifie encore, élargit un peu plus son champ musical avec dans cet album une touche soul-jazz bien vue et qui prouve que le garçon a encore plus d’une corde à son arc.
[9/10]
Ecouter "Tropical Island"







Rough Trade /Beggars - 2008
www.myspace.com/adamgreen1

Aucun commentaire: