03/03/2008

Rodolphe Burger - No Sport


Ce nouvel album marque le retour à la collaboration avec Doctor L, déjà aperçu sur le premier album solo “Meteor show”. On appréciera la plume de l’écrivain Olivier Cadiot, fidèle compagnon qui rend un hommage appuyé à un homme politique de la cinquième république (”Ensemble”). On saluera également la présence de Rachid Taha pour une leçon de grammaire arabe ludique (”L’arabécédaire”), mais aussi celle de James Blood Ulmer ("Marie") et d’Ali Farka Touré qui, avec son Jurukelen (guitare à une seule corde), marque cet album d’une tonalité africaine.
Album multi-pistes, aux nombreux carrefours, “No sport” fait étalage d’une grand richesse stylistique, convoque le fantôme Gainsbourg (sur le Melodynelsonien “Lover dose”), avec un Rodolphe Burger qui, une fois encore, a revêtu sa panoplie d’alchimiste pour nous concocter un blues-rock maison, dont il s’amuse à modifier sans cesse la recette pour donner au final un disque ouvert et ainsi poursuivre la construction d’une œuvre sans partage dont il serait urgent de reconnaître la valeur… au même titre, par exemple, que le splendide “Far From The Pictures” de Kat Onoma.
[8.5/10]
Capitol/EMI
www.rodolpheburger.fr
www.myspace.com/rodolpheburger

Aucun commentaire: