20/03/2008

H-Burns – How Strange it is to be anything at all


On avait découvert le garçon en 2006 avec un premier album généreux mais pas totalement abouti. On n’en dira pas autant pour ce deuxième opus qui marque clairement une progression dans la carrière musicale de ce bluesman qui avec “How Strange it is to be anything at all” se rapproche un peu plus de l’Amérique de Calvin Russell ou de Leonard Coen (au choix). Toujours attaché à une certaine musique blues/country/folk, H-Burns donne ici un vrai volume à ses compositions avec des arrangements plus que soignés où l’on retrouve un beau panel d’instruments (guitare sèche, harmonica, piano, guitare slide … ) qui confère à cet album un côté authentique très appréciable. A ranger tout prêt des albums de Bob Dylan ou Bruce Springsteen.
[6.5/10]
www.boxson-prod.com - mars 2008
www.myspace.com/hburnsmusic

Aucun commentaire: