26/02/2008

Colleen - les ondes silencieuses


Débarrassée du sampler, et plus que jamais ouvertes aux instruments classiques de l'âge baroque, Colleen nous convie à un voyage dans la passé avec un disque joué principalement à la viole de gambe et à l'épinette. Une démarche qui rappelle celle de Yann Tambour qui, avec son projet Thee, Stranded Horse nous présentait un album joué essentiellement avec un instrument africain : la kora. Plus classique, et dénué de tout tonalité pop, "les ondes silencieuses" est un disque austère, presque monacal qui aurait, pour le coup, plus sa place sur les ondes de France Musique que dans l’émission de Bernard Lenoir. Ce qui n’est évidemment pas une raison suffisante pour bouder un album venant d’une artiste qui s ‘est souvent révélée passionnante au cours de ces dernières années. Un disque, en tout cas, qui montre l’audace et la rigueur d’une artiste mais aussi d’un label : leaf records qui tentera avec cette sortie d’ouvrir un peu plus l’horizon musical de ceux qui ont leur ont fait confiance avec les géniaux Murcof et Caribou.
[7/10]
leaf label - mai 2007

Tracklist :
This Place in Time
Le Labyrinthe
Sun Against my Eyes
Les Ondes silencieuses
Blue Sands
Echoes and Coral
Sea of Tranquillity
Past the Long Black Land
Le Bateau

Aucun commentaire: