02/10/2007

Tiny Vipers - Hands across the void

Si Chan Marshall (Cat Power), Will Oldham ou Bill Callahan (Smog) ont, depuis plusieurs albums, quelque peu musclé (voire délaissé) leur slowcore des débuts, laissant du coup le champ libre à d’éventuels successeurs capables de jouer des arpèges “à deux à l’heure” et de nous bouleverser par la même occasion, sûr que Tiny Vipers ("langues de vipères" in french) pourrait largement faire figure de digne relève du trio magique avec ce “Hands across the world” tout bonnement magnifique.
Porté par les petites épaules de mademoiselle Jesy Fortino, Tiny Vipers déploie sa douce mélancolie sur 7 titres et 42 minutes. Largement suffisant pour se rendre compte que la jeune femme a bien du talent pour des écrire des folk-songs aussi bouleversantes que dépouillées, auxquelles on s’attache très vite. Une vraie découverte qui on l’espère ne restera pas sans suite !


Sub Pop/PIAS - 24 juillet 2007
www.myspace.com/tinyvipersss

Aucun commentaire: