02 février 2012

Giana Factory - Save The Youth

Si l’on fait abstraction de la pochette plutôt étrange et qui ne ressemble à rien, on découvrira dans cet album de Giana Factory, groupe dans lequel on retrouve la guitariste de Trentemoller, on découvrira alors une dizaine de chansons du meilleur gout qui soit pas très loin des chansons synthé pop de Mohini Geisweiller que l’on avait beaucoup aimées l’an passé.
Tout de suite très efficace, "Save The Youth" envoie une poignée de singles évidents dont l’irrésistible "Rainbow Girl" aux accents New wave (lointain petit cousin du fameux "Fade to grey" de Visage) taillé pour conquérir toutes les bonnes playlists du moment. Dans un style très scandinave (voix froide et détachée, nappes de claviers synthétiques à foison…), nos trois danoises réussissent un album pop, certes pas très original, mais assez attractif, en tout cas bien agréable.
Même si la fin de l’album se révèle un peu moins passionnante, reconnaissons tout de même aux Giana Factory une envie de faire les choses simplement avec réelle capacité à produire de bonnes chansons. C’est déjà ça.
[7.5/10]
Question & answer - janv. 2012

Album à écouter sur deezer et spotify

0 commentaires:

over-blog.com